Développement durable
La Belgique vient de présenter une évaluation nationale volontaire : quelle est la suite ?

réactions

 

Appel à l’action des jeunes de Belgique

 

La première revue nationale volontaire (ENV) de la Belgique a été une belle opportunité qui nous a permis d’identifier nos principales forces et faiblesses, mais aussi accroître la sensibilisation autour des ODD au sein de notre pays. Les jeunes belges pensent qu’il est crucial de poursuivre sur cette lancée. Pour pouvoir s’assurer que les ODD deviennent une réalité en 2030, nous demandons au gouvernements fédéral, régionaux et à tous les acteurs impliqués de contribuer aux points suivants :

  • Accélérer les efforts pour combattre le changement climatique et protéger notre planète 

La Belgique doit réduire ses émissions de carbone de 35% d’ici 2030 pour pouvoir répondre aux exigences européennes climatiques. Tous les acteurs concernés en Belgique reconnaissent que cela sera très difficile, à moins que des décisions drastiques ne soient prises dans les domaines industriels, du logement, des transports, de l’énergie et de l’agriculture. L’Agence Européenne pour l’Environnement a également récemment listé la Belgique parmi les 11 États membres ayant les moins bons résultats en matière de pollution atmosphérique. Le changement climatique n’attendra pas. Dans l’intérêt de notre planète et de l’équité intergénérationnelle, la lutte contre le changement climatique doit être une priorité. Voici des actions à considérer : des investissements substantiels dans les énergies renouvelables et des pratiques agricoles durables, se détourner des énergies fossiles, décourager activement l’usage de la voiture en faveur de moyens de circulation « doux » et de transports publics durables, rénover les bâtiments publics pour évoluer vers des infrastructures à basses émissions de carbone et progressivement à émission nulle, soutenir l’économie circulaire et locale, réduire la production de déchets, gérer convenablement nos ressources et bannir les plastiques à usage unique.

  • Soutenir l’éducation et accroître les efforts de sensibilisation autour des ODD

On ne le dira jamais assez : pour faire des ODD une réalité, nous avons besoin d’un effort collectif ! Pour s’assurer que chacun participe aux objectifs globaux, il faut que tous les membres de la société soient au courant des défis et de l’existence de l’agenda mondial afin de construire un monde plus juste et plus durable. Les écoles sont un point de départ important. En effet,  au plus tôt l’apprentissage sur des modes de vie durables se fait, au mieux ils sont intégrés par les jeunes. Nous espérons que les ODD seront, dans le futur, véritablement intégrés dans les programmes scolaires. Nous désirons également entendre parler de ceux-ci dans les médias. Il est important que toutes les générations soient au courant des changements qui s’imposent.

  • Oser être ambitieux, innovant, participatif et inclusif

Quel que soit l’ODD que l’on veut soutenir, une sacrée dose d’ambition et d’idées novatrices sont nécessaires. Nous ne devons pas avoir peur de faire les choses différemment et de faire preuve d’audace. Le secteur commercial et la jeune génération ont un rôle clé à jouer à ce sujet. Joignons nos forces et créons des partenariats innovants afin de créer un cadre propice aux choix durables et appropriés pour chacun. N’oublions pas non plus que dans ce processus la participation ne consiste pas uniquement en une série de consultations. Il s’agit de façonner le monde tous ensemble, sans laisser personne de côté.

De plus, nous supportons pleinement les propositions de la campagne Perspective 2030 http://www.cncd.be/-perspective2030- :

  • Inscrire le Programme 2030 dans le cadre législatif et budgétaire belge

Nous souhaitons que soit créé un « filtre ODD » pour toutes les nouvelles lois.

* Pour être totalement en accord avec les ODD, tous les ministres devraient expliquer en détail dans leur note de politique générale au début de chaque mandat la manière dont ils vont contribuer à la réalisation de l’Agenda 2030.

* Tous les nouveaux budgets devraient être garantis « SDG-proof ». Si nous voulons faire des ODD une réalité, nous devons nous assurer que les fonds publics ne soient plus investis dans des secteurs non durables.

  • Instaurer un mécanisme structurel inclusif pour le suivi de la mise en œuvre des ODD

Un comité directeur ad hoc a été créé pour assurer la coordination dans le cadre du processus de la revue nationale volontaire. Cependant, un organe consultatif permanent constitué de membres de la société civile et des tous les acteurs concernés serait nécessaire pour pouvoir garder un œil attentif sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au sein et à l’extérieur de la Belgique. Cela permettrait d’assurer une mise en œuvre cohérente des ODD.

  • Mettre à disposition les moyens financiers adéquats et nécessaires pour la mise en œuvre des ODD

Tout le monde est d’accord pour dire que des investissements considérables sont nécessaires pour financer la mise en application de l’Agenda 2030. Il est aussi très clair que le coût de l’inaction serait encore bien plus élevé. C’est pour cela que nous devons nous assurer que les fonds adéquats et nécessaires soient débloqués. De possibles approches comprennent le développement de mécanismes structurels prévenant l’évasion fiscale et de nouvelles sources de revenus venant de l’application du principe de « pollueur-payeur ».

Pour suivre la session de présentation de l’ENV en ligne : UN web tv – http://webtv.un.org/

Trouvez l’ENV ici: https://sustainabledevelopment.un.org/index.php?page=view&type=30022&nr=412&menu=3170

Vous pouvez consulter la vidéo de son intervention en tant que porte-parole de la société civile ici: http://bit.ly/2tMEsyG

#TheFutureWeWant #Youth4Change #HLPF2030 #2030agenda #HLPF #durable #DurableDevelopment

   

 

 

« Retour

Commentaires

Actualités
La déléguée ONU pour le développement durable du Conseil de la Jeunesse rappelle l’importance de la Jeunesse dans l’Agenda 2030

Notre déléguée ONU pour le développement durable, Diane Delava a prononcé un discours ce vendredi 13 juillet lors du HLPF (High Level Political Forum for Sustainable Development), afin de mettre en avant l’importance d’ une meilleure inclusion des jeunes en matière de développement durable.

Lire la suite
Les délégués ONU du Conseil de la Jeunesse lancent leurs consultations!

 

Chaque année, nos délégués ONU en charge des matières de la Jeunesse, du Développement Durable et du Climat lancent des consultations.

Lire la suite
Résultats des élections du Conseil de la Jeunesse

Après :

3 mois de campagne,

1929 km parcourus,

30 bureaux de votes officiels sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles,

1943 votants et 5067 votes exprimés.

Voici la liste des 36 candidats élus (18 hommes et 18 femmes) qui intégreront la nouvelle Assemblée générale 2018-2019!

Bienvenue à eux et bon travail !

#paritéparfaite #electionsduconseil #Etsicetaittoi

Lire la suite
Deviens un.e Ambassadeur des Jeunes Belges francophones!


Le Conseil de la Jeunesse est à la recherche de jeunes citoyens motivés pour constituer une nouvelle équipe de « Jeunes Ambassadeurs » du Dialogue Structuré européen en 2017 !

Lire la suite
Bienvenue dans ma tribu – La nouvelle plateforme citoyenne interactive.

« Bienvenue dans ma tribu » est une plate-forme web interactive permettant aux jeunes, de 12 à 25 ans, de débattre, de réfléchir et de construire pleinement leur citoyenneté.

Lire la suite Boîte à idées

Moteur de
recherche