Communiqués
Pour une éducation de qualité et égalitaire, discours à l’ONU

réactions

Naomi N’sa, jeune déléguée ONU jeunesse, est à New York pour représenter la jeunesse belge avec son homologue néerlandophone Ines Swaelens. Naomi plaidera pour une éducation de qualité et égalitaire lors de la 3e commission de la 71e Assemblée générale de l’ONU. Voici leur discours. 

[Publié le 5 October 2016]

Statement UN Youth delegates Belgium

By Ines Swaelens and Naomi N’sa

Thank you Madame chair, delegates and friends,

We are honored to speak here on behalf of Belgian youth.

I will focus on local youth participation and my colleague Naomi will continue on the subject of Quality education.

Thanks to the UN Youth Delegates program, I have a voice today for young people at this important UN meeting. For me it all started a few years ago in the local youth council of my hometown. Our local government gave us a real chance to participate, to discuss, to advise and to influence in local policy making.

We call upon governments, the UN and civil society to give local youth participation more attention worldwide and make sure youngsters can enjoy their right to participation. By this means, youngsters learn about policymaking and gain more trust in politics.  Local youth participation stands for development! Development of young people but also development of society.

Belgium has been an example on youth participation in general and specifically at local level, although funding has been under threat.

The concept of youth participation in decision making – in correspondence to the UN Convention on Children’s Rights and different youth agendas – has been evolving over the years, also at local level. Where youth participation used to be seen only as a consultation of young people, the concept has gained strength! It became a benchmark for real participative policy making.  As an example I recall here last year’s 2250 resolution of the UN security council, that confirms that youth participation is at the heart of the UN and should be possible at all levels of policy making.

Madame chair,

We, the young people, were involved in designing the 2030 agenda but

to have an effective and sustainable implementation of the SDG’s, it is of paramount importance to include the voice of the youth  again and especially the voices of those in need, as many SDG’s concern them. So that their participation can help with the implementation of this agenda and without being exhaustive I think of SDG 4, SDG 5 or SDG 8.

Let’s unleash the potential of youth and make better policies together!

Thank you, I will now pass the floor to my colleague Naomi.

 (Transition avec Ines )  Je vais m’exprimer en français

Chère Présidente, Chers délégués, chers jeunes délégués, chers amis,

Comme l’a si bien dit ma collègue Inès « Libérons le potentiel des jeunes » ! Car, aujourd’hui plus que jamais, les jeunes doivent devenir des acteurs de développement !

Permettez moi de vous dire, qu’il y a 22 ans, ma mère et moi arrivions en Belgique, valise à la main, avec comme seul souhait pour ma mère, un avenir meilleur pour moi. Car, elle voulait me donner l’opportunité qu’elle n’avait pas eu : l’opportunité de bénéficier d’une éducation de qualité.

Mme la présidente, cher comité,

Dans plusieurs pays, dont le mien, de nombreux jeunes ont accès à l’éducation, mais celle-ci dépend encore du milieu social d’où ils proviennent. Dans d’autres pays, victimes de situations conflictuelles, de nombreux jeunes ne bénéficient ni de cet accès, ni de cette qualité.

Mais souvenez-vous qu’en négligeant ces millions de jeunes, nous négligeons aussi la Convention des droits de l’Homme, la Convention relative aux droits de l’enfant et tout simplement le droit à l’éducation !

C’est pourquoi, Mme la Présidente, Cher comité,  « Libérons le potentiel des jeunes » !

Car, si nous voulons que les jeunes participent efficacement à la société actuelle et celle de demain ;  si nous voulons que les jeunes soient une force de développement et des acteurs de paix, comme décrit dans la Résolution 2250 adoptée par le Conseil de Sécurité, cette jeunesse doit être outillée avec une éducation de qualité. Cette éducation doit être basée sur les connaissances, l’apprentissage professionnel et le développement personnel. En d’autres mots, une éducation dans laquelle les valeurs fondamentales prônent les principes de solidarité, de convivialité.

Certes, des inégalités subsistent en Belgique, comme ailleurs, mais de multiples initiatives sont en train d’émerger pour cette cause. C’est la raison pour laquelle, la jeunesse belge invite les Etats et gouvernements présents à l’ONU à investir dans cette éducation de qualité, tout en prenant conscience que sans un accès égalitaire et une éducation de qualité, cet objectif sera encore présent pour l’agenda post-2030.

Aujourd’hui, Inès et moi, valise à la main, sommes venues, avec comme seul souhait que l’éducation de qualité et la participation des jeunes pour un avenir meilleur, ne soit plus des objectifs à atteindre mais des objectifs atteints pour 2030, afin que nous, jeunes, puissions participer dans une société plus égalitaire, plus forte, plus sûre.

Je vous remercie.

 

 

 

 

 

Vous pouvez retrouvez son discours en direct ici entre 18h et 22h.

 

« Retour

Commentaires

Actualités
La déléguée ONU pour le développement durable du Conseil de la Jeunesse rappelle l’importance de la Jeunesse dans l’Agenda 2030

Notre déléguée ONU pour le développement durable, Diane Delava a prononcé un discours ce vendredi 13 juillet lors du HLPF (High Level Political Forum for Sustainable Development), afin de mettre en avant l’importance d’ une meilleure inclusion des jeunes en matière de développement durable.

Lire la suite
Les délégués ONU du Conseil de la Jeunesse lancent leurs consultations!

 

Chaque année, nos délégués ONU en charge des matières de la Jeunesse, du Développement Durable et du Climat lancent des consultations.

Lire la suite
Résultats des élections du Conseil de la Jeunesse

Après :

3 mois de campagne,

1929 km parcourus,

30 bureaux de votes officiels sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles,

1943 votants et 5067 votes exprimés.

Voici la liste des 36 candidats élus (18 hommes et 18 femmes) qui intégreront la nouvelle Assemblée générale 2018-2019!

Bienvenue à eux et bon travail !

#paritéparfaite #electionsduconseil #Etsicetaittoi

Lire la suite
Deviens un.e Ambassadeur des Jeunes Belges francophones!


Le Conseil de la Jeunesse est à la recherche de jeunes citoyens motivés pour constituer une nouvelle équipe de « Jeunes Ambassadeurs » du Dialogue Structuré européen en 2017 !

Lire la suite
Bienvenue dans ma tribu – La nouvelle plateforme citoyenne interactive.

« Bienvenue dans ma tribu » est une plate-forme web interactive permettant aux jeunes, de 12 à 25 ans, de débattre, de réfléchir et de construire pleinement leur citoyenneté.

Lire la suite Boîte à idées

Moteur de
recherche