International
Pré-inscription au G100 du 10 novembre 2018: “Les Jeunes et l’Europe”

réactions

Le projet européen ça te parle ? Tu as envie d’y croire mais tu trouves que le contexte actuel rend ses institutions peu lisibles, parfois lointaines et trop complexes ? Comment rapprocher cette machine pourtant si présente dans nos vies à TA réalité ?

Ce 10 novembre prochain, le Conseil de la Jeunesse organise son G100 sur la thématique « La Jeunesse en Europe quelle suite ? » !

Ce sera une bonne occasion pour toi d’en apprendre davantage sur l’Europe et de faire entendre ta voix en tant que jeune citoyen européen.

Joins-toi à nous pour une discussion franche et directe avec des décideurs politiques, des experts et d’autres jeunes belges, dans un lieu d’exception !

Envie de participer ? Rien de plus simple, pré-inscris-toi via ce lien : http://bit.ly/europe-g100

Attention le nombre de places est limité !

L’inscription est gratuite mais obligatoire.

 

Concrètement :

Quoi ?  Une journée de débats entre jeunes, décideurs politiques et experts thématiques

Où ? La Maison  de l’histoire européenne, Rue Belliard 135, 1000 Bruxelles
Quand ? Le 10 novembre 2018 de 9h30 à 17h30

 

Pratiquement :

La matinée sera consacrée à des tables rondes avec d’autres jeunes en présence d’experts.

Des actions concrètes identifiées seront ensuite débattues avec les décideurs politiques présents l’après-midi.

Voici, ci-dessous, le détail des tables rondes :

1.      Faire de l’Europe un exemple en matière de genre ?

Lors de notre grande consultation, les répondants masculins se sentaient plus souvent concernés par l’UE que nos répondantes féminines. Ce sentiment a-t-il un rapport avec les politiques de genre menées en Europe ? Existe-il vraiment une politique de genre en Europe ?

Peut-on faire de l’Europe un exemple en matière de genre ? Quelles sont les pistes de solutions concrètes pour arriver à une société qui considérerait de manière égale femmes et hommes ? Quelles sont bonnes pratiques mis en place par certains pays membres ? Pourquoi est-ce une matière important pour le Vieux Continent ?

 

 2.      Une Europe pour tous ?

L’Europe semble moins touchée par la hausse des inégalités que d’autres régions comme l’Amérique du Nord, l’Asie ou l’Amérique du Sud. Cela dit, au sein de son marché unique, elle

ne dispose pas de mécanisme de correction des inégalités. Les inégalités entre les pays européens subsistent donc, mais aussi entre les générations.

Un tiers des jeunes en Europe sont en situation précaire et d’exclusion sociale. Beaucoup n’ont pas accès à leurs droits sociaux et nombreux sont ceux qui font face à de multiples discriminations. Si le risque de pauvreté s’est réduit pour les seniors suite à la crise économique de 2008, il s’est cependant accru pour les jeunes 18 à 24 ans.

Que fait l’UE pour remédier à cela ? Quelles sont les solutions à privilégier ? Comment permettre aux jeunes européens les plus précarisés d’avoir accès à leurs droits ? A quel niveau l’Europe se doit-elle d’intervenir ou de renforcer ses politiques existantes .

 

 3.      L’Europe à l’école

Presque 90% des jeunes répondants de nos consultations considèrent que l’école a pour rôle d’apprendre ce qu’est l’Union européenne. Mais comment doit-elle entrer entre les murs des écoles ? Des nombreuses associations proposent des animations sur l’Europe à greffer aux heures de cours. Mais cela doit-il venir de l’extérieur de l’école ? L’Europe doit-elle faire partie de tous les cours ou n’être ciblée que dans certains d’entre eux ? Avec quelles finalités ? Jusqu’où pousser cette thématique et comment s’y prendre ?

 

4.      Une Europe sans plastique, un rêve ? 

Réduire ses incidences environnementales tout en assurant une économie dynamique et une société équitable et saine, tel est l’objectif du développement durable. L’Agenda 2030 pour le Développement durable reconnait l’importance de prendre des « mesures audacieuses et porteuses de transformation qui s’imposent d’urgence pour engager le monde sur une voie durable, marquée par la résilience ». Il n’est plus à prouver que notre consommation démesurée de plastique collabore largement à la pollution et à la dégradation de notre environnement. Quel constat peut être tiré au niveau européen au ce sujet ? Quelles sont les stratégies qui ont été mises en place, et sont-elles comparables à d’autres politiques nationales ou plus globales ? Sont-elles suffisantes ?

 

 5.      Les emplois du futur 

Des entreprises vieillissantes, une économie qui ralentit, un taux de chômage particulièrement important chez les jeunes non-qualifiés, l’Europe a triste mine en ce début de 21e siècle. A l’ère post-industrielle, comme s’outille-elle pour s’apprêter à relever les défis de demain en terme d’emploi ? L’Europe favorise-t-elle les emplois du futur ? Les digital, les nouvelles technologies, la robotisation, la durabilité de l’économie, le développement de l’emploi local ou encore les emplois de la communication font-ils partie de l’agenda de cette dernière ?

 

 6.      Des jeunes volontaires 

Des milliers de jeunes pratiquent ou ont pratiqué le volontariat. Grâce à cette expérience, ils acquièrent toute une série de compétences : esprit d’initiative, travail en groupe, ouverture culturelle, connaissance linguistique… Ces compétences peuvent être très utiles dans la vie quotidienne du volontaire, mais aussi pour décrocher un emploi. D’ailleurs, beaucoup d’employeurs reconnaissent s’appuyer sur ce critère pour embaucher de nouveaux travailleurs. Toutefois, on peut se demander comment l’Europe valorise ces compétences acquises. L’Europe doit-elle davantage encourager la reconnaissance de celles-ci auprès des employeurs ? Quels seraient les avantages et les inconvénients de cette approche ?       

 

Pour résumer, avec le Conseil de la Jeunesse et les Jeunes Ambassadeurs :
– tu t’exprimes,
– tu renforces la démocratie,
– tu participes à la construction européenne !

Cet évènement est l’aboutissement du processus de Dialogue structuré européen, cycle 6, dont la thématique cette année est « La Jeunesse en Europe quelle suite ? ». L’objectif est d’influencer la future Stratégie Jeunesse 2019-2027.

Pour rappel, le Dialogue Structuré est un processus européen de 18 mois dont la première version a été mise en place en 2010 et qui a pour but de promouvoir la participation active des jeunes européens de 16 à 30 ans. La mise en œuvre de ce processus vise à garantir que  l’opinion des jeunes est prise en compte dans les politiques européennes qui les concernent. Dans ce cadre, des jeunes BEYA (Belgium Young Ambassadors), encadrés par le Conseil de la Jeunesse, ont recueilli la parole des jeunes de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Après plus de 3 mois de consultations et une phase de mise en commun des 1er résultats avec les jeunes des 28 états membres lors de la conférence Jeunesse de Sofia en avril dernier, le Conseil de la Jeunesse souhaite que des jeunes formulent des propositions d’action sur base des 11 Youth Goals formulés à Sofia. Ces objectifs pour la jeunesse sont accessibles  ici http://www.dialoguejeunesse.be/wp-content/uploads/2014/12/11-Youth-Goals-.pdf . L’objectif du G100 est donc de permettre la rencontre entre des jeunes, des experts et des responsables politiques.

 

Programme :

9h30 : Accueil

10h : Séance plénière

–        Mot de Bienvenue – Elliot Herman (Président du Conseil de la Jeunesse)

–        Introduction au dialogue structuré –  Belgium Young Ambassador (BeYA).

10h30 : L’Europe pour toi c’est quoi ?

Echanges et discussions

10h50 : Introduction des tables rondes :

–        Table ronde 1 (50’) : échange avec des experts sur 6 thématiques différentes.

–        Table ronde 2 (50’) : second tour d’échanges avec les experts.

Voici, ci-dessous, le détail des tables rondes :

12h30 : Lunch et découverte de la Maison de l’histoire européenne.

14h00 : Séance plénière : recommandations des tables rondes.

14h40 : Dialogue direct avec les décideurs politiques

15h30 : Engagements et débats.

17h00 : Fin de séance et drink de clôture.

 

Le contenu est ici: https://bit.ly/2MRUzjb
Le programme est disponible ici : https://bit.ly/2Ocyl09

 

« Retour

Commentaires

Actualités
La déléguée ONU pour le développement durable du Conseil de la Jeunesse rappelle l’importance de la Jeunesse dans l’Agenda 2030

Notre déléguée ONU pour le développement durable, Diane Delava a prononcé un discours ce vendredi 13 juillet lors du HLPF (High Level Political Forum for Sustainable Development), afin de mettre en avant l’importance d’ une meilleure inclusion des jeunes en matière de développement durable.

Lire la suite
Les délégués ONU du Conseil de la Jeunesse lancent leurs consultations!

 

Chaque année, nos délégués ONU en charge des matières de la Jeunesse, du Développement Durable et du Climat lancent des consultations.

Lire la suite
Résultats des élections du Conseil de la Jeunesse

Après :

3 mois de campagne,

1929 km parcourus,

30 bureaux de votes officiels sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles,

1943 votants et 5067 votes exprimés.

Voici la liste des 36 candidats élus (18 hommes et 18 femmes) qui intégreront la nouvelle Assemblée générale 2018-2019!

Bienvenue à eux et bon travail !

#paritéparfaite #electionsduconseil #Etsicetaittoi

Lire la suite
Deviens un.e Ambassadeur des Jeunes Belges francophones!


Le Conseil de la Jeunesse est à la recherche de jeunes citoyens motivés pour constituer une nouvelle équipe de « Jeunes Ambassadeurs » du Dialogue Structuré européen en 2017 !

Lire la suite
Bienvenue dans ma tribu – La nouvelle plateforme citoyenne interactive.

« Bienvenue dans ma tribu » est une plate-forme web interactive permettant aux jeunes, de 12 à 25 ans, de débattre, de réfléchir et de construire pleinement leur citoyenneté.

Lire la suite Boîte à idées

Moteur de
recherche