International
Dans la peau d’un(e) délégué(e) Jeunesse à la 3ème commission de l’Assemblée générale de l’ONU!

réactions

Notre première semaine à New York a commencé sur les chapeaux de roues. Mettez-vous quelques instants dans la peau d’un délégué jeunesse à la 3eme commission de l’Assemblée générale de l’ONU.

Arrivés dimanche après- midi (la nuit de dimanche pour notre horloge interne), le temps de s’installer un petit peu, il fallait absolument se reposer pour le début de semaine qui nous attendait.

Il est difficile de décrire une journée-type car la routine n’existe pas si un jeune délégué prend son rôle à coeur.

Lundi matin, le réveil mis à 6h tapantes ne fut pas nécessaire, l’avantage du décalage horaire étant que pour les jours qui suivent l’arrivée, on est rapidement frais et reposés, peu importe l’heure du réveil. Heureusement pour nous car la premier Biefing Youth Delegates organisé par le Focal Point débute à 8 heures. A peine fini, nous filons à vive allure jusqu’à la Mission Permanente belge ou nous avons une première rencontre à 9h30 avec Annelies Verstichel, diplomate en charge de la Troisième Commission de l’Assemblée Générale. Pas le temps de faire énormément de politesses, la rencontre est courte mais efficace. Nous en profitons néanmoins pour prendre une photo afin de relayer le début de l’aventure.

Nous quittons la mission belge avec Annelies et arrivons juste à temps pour l’ouverture de l’Assemblée à 10h. Jusqu’à 13h les discours s’enchainent. Nous sommes particulièrement intéressés par ceux prononcés par les Jeunes Délégués car en plus de nous informer sur leurs priorités et points de vue, un petit compliment semble parfait pour briser la glace. Sur le temps de midi nous remplaçons le repas par un café et avons tout juste le temps de passer chercher nos badges définitifs. A 17h, nous quittons discrètement l’Assemblée pour une première réunion informelle avec plusieurs délégués européens autour d’un sandwich bien mérité. C’est aussi le moment où nous avons découvert le fameux « Delegate Lounge » qui sera le véritable fief du travail informel jusqu’au bout de la mission. Autant le réveil fut facile, autant à l’issue de cette réunion nous ne tenons plus debout.

Quand j’écris que la journée-type n’existe pas, les journées ont néanmoins un point commun : Elles commencent tôt, elles finissent tard, on ne les voit pas passer et on s’endort avec un sentiment de satisfaction.

Le lendemain, encore affectés par le décalage horaire, nous avons largement le temps de partager le petit déjeuner avec d’autres délégués avant la réouverture de l’Assemblée. La tension est palpable car pour la plupart des délégués le discours aura lieu le matin même. C’est notre cas. Après une attente insoutenable c’est finalement notre tour. Cinq minutes plus tard, le stress retombe progressivement. On se dit que le speech aurait pu mieux se passer, qu’on aura du moins stressé mais on se ressaisit très vite. Notre message est passé et c’est tout ce qui compte. La session n’est pas encore interrompue que nous recevons déjà des messages de délégués désireux de travailler avec nous sur certains points évoqués dans notre speech.

Le discours étant derrière nous, il est temps de penser au tas d’autres choses qui nous attendent et d’organiser un maximum notre programme. Comment rentabiliser notre temps au maximum ? Est-ce nécessaire d’écouter tous les discours 6 heures par jour ? Devons-nous participer à tous les side-events? Est-ce sensé de passer du temps avec les autres délégués pour travailler sur la résolution alors que le draft n’est pas encore sorti ?

Nous n’avons pas toutes ces réponses et décidons de nous séparer quand deux choses intéressantes ont lieu. Quoi qu’il en soit, la semaine continue au même tempo qu’elle avait commencé et nous comprenons notre rôle et notre marge de manœuvre un petit peu plus chaque jour.

Le vendredi, un événement vient bouleverser les agréables rencontres, les entretiens, les side-events et les briefings: La Draft Resolution. Le document est intéressant, contient des éléments positifs et constitue une bonne base mais l’ambiance change radicalement. Tout le monde a son point de vue, ses priorités et des pistes de stratégies pour y arriver. Le début est un peu chaotique mais très vite tout le monde réalise que le plus pragmatique est de se poser en rond et de discuter respectueusement. De discuter point par point, mot par mot et parfois même de discuter la ponctuation de la résolution en vue de dégager une position commune. Nous sommes aujourd’hui lundi et à 20h la quinzaine de délégués présents au Delegate Lounge décide de s’arrêter au 15e paragraphe sur le point 28 histoire de se retrouver le lendemain matin pour reprendre le travail commencé. Voir l’horloge que nous pointons sur la photo ci- contre.

Pour conclure j’aimerais faire part de mon optimisme à l’égard de la résolution et ce pour deux raisons. Premièrement car Mariame et moi nous sommes entourés de délégués collaboratifs, en accord avec nos positions et motivés. Deuxièmement car la mission belge, et surtout Annelies,  nous  donne  une  super  grande  marge  de  manœuvre.

Les journées sont longues et la fatigue se fait ressentir mais nous avons une réelle opportunité de se mobiliser pour les jeunes au travers de cette résolution. Nous avons bien l’intention de la saisir jusqu’au bout.

A très bientôt pour continuer à travailler ensemble, Matthias.

PS : #YOUTH4CHANGE

#Youth4change #Youthpower #Youthdelegate #CJCF #ONU #UNGA2017 #UN

« Retour

Commentaires

Actualités
La déléguée ONU pour le développement durable du Conseil de la Jeunesse rappelle l’importance de la Jeunesse dans l’Agenda 2030

Notre déléguée ONU pour le développement durable, Diane Delava a prononcé un discours ce vendredi 13 juillet lors du HLPF (High Level Political Forum for Sustainable Development), afin de mettre en avant l’importance d’ une meilleure inclusion des jeunes en matière de développement durable.

Lire la suite
Les délégués ONU du Conseil de la Jeunesse lancent leurs consultations!

 

Chaque année, nos délégués ONU en charge des matières de la Jeunesse, du Développement Durable et du Climat lancent des consultations.

Lire la suite
Résultats des élections du Conseil de la Jeunesse

Après :

3 mois de campagne,

1929 km parcourus,

30 bureaux de votes officiels sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles,

1943 votants et 5067 votes exprimés.

Voici la liste des 36 candidats élus (18 hommes et 18 femmes) qui intégreront la nouvelle Assemblée générale 2018-2019!

Bienvenue à eux et bon travail !

#paritéparfaite #electionsduconseil #Etsicetaittoi

Lire la suite
Deviens un.e Ambassadeur des Jeunes Belges francophones!


Le Conseil de la Jeunesse est à la recherche de jeunes citoyens motivés pour constituer une nouvelle équipe de « Jeunes Ambassadeurs » du Dialogue Structuré européen en 2017 !

Lire la suite
Bienvenue dans ma tribu – La nouvelle plateforme citoyenne interactive.

« Bienvenue dans ma tribu » est une plate-forme web interactive permettant aux jeunes, de 12 à 25 ans, de débattre, de réfléchir et de construire pleinement leur citoyenneté.

Lire la suite Boîte à idées

Moteur de
recherche